• trafic international de drogue

    Quelque 3.700 kilos de chira ont été saisis, le matin du vendredi dernier, 13 septembre, par les éléments de la gendarmerie royale d’Oujda, à quatre kilomètres au nord de la ville d’Ahfir à destination de Saïdia, apprend-on d’une source judiciaire.

    La même source a précisé que la drogue était dissimulée dans deux voitures, une Mercedes et un Renault Espace, portant toutes les deux de fausses plaques minéralogiques.

    Toujours selon la même source judiciaire, les contrebandiers qui étaient à bord des deux voitures avaient l’intention de traverser un barrage de contrôle dressé par les limiers de la gendarmerie royale de la ville d’Oujda sans attirer l’intention. Seulement, les limiers les ont repérés.

    Et une course-poursuite qui s’est engagée entre les gendarmes et les trafiquants. Ces derniers ont fini par abandonner leurs deux voitures pour s’enfuir à travers les champs de la région. Les investigations se poursuivent encore pour identifier les mis en cause.

     

    aujourdhui.ma


    votre commentaire
  • Gendarmerie Royale

    Quatre personnes accusées du vol de deux armes de chasse ont été arrêtées par la Gendarmerie Royale de Settat.

    Une enquête, diligentée par la Gendarmerie Royale après qu’un agriculteur de Mallila a déposé une plainte pour vol de deux armes de chasse et de documents administratifs, a abouti à l’arrestation de quatre individus présumés auteurs de ce vol.

    Ayant avoué leur forfait, les mis en cause ont été déférés devant la justice, tandis que les armes, un véhicule et les documents saisis ont été remis aux services compétents.

     

    ibergag


    votre commentaire
  • Gendarmerie Royale 1

    La Gendarmerie Royale de Ben Ahmed (province de Settat) a procédé à l’arrestation de trois individus, dont deux mineurs, présumés auteurs d’un homicide volontaire.

    Suite à la découverte, vendredi, du cadavre d’un sexagénaire gisant sur le bas-côté de la route, la Gendarmerie Royale de Ben Ahmed a ouvert une enquête qui a abouti à l’arrestation de trois présumés coupables et à la saisie de l’arme du crime.

    Les investigations entreprises ont établi que le vol est à l’origine du meurtre. Les mis en cause ont été présentés à la justice, alors que le butin et la voiture volée ont été récupérés et seront remis aux ayants droit.

    Par ailleurs, quatre personnes accusées du vol de deux armes de chasse ont été arrêtées par la Gendarmerie Royale de Settat.

    Une enquête, diligentée par la Gendarmerie Royale après qu’un agriculteur de Mallila ait déposé une plainte pour vol de deux armes de chasse et de documents administratifs, a abouti à l’arrestation de quatre individus présumés auteurs de ce vol.

    Ayant avoué leur forfait, les mis en cause ont été déférés devant la justice, tandis que les armes, un véhicule et les documents saisis ont été remis aux services compétents.

     

    MAP


    votre commentaire
  • superfrelon-louve657

    Les éléments de la gendarmerie royale, en coordination avec les Garde côtière de la Royal Navy, à la veille du mercredi  11 Septembre en cours, ont procède à l’arrestation d’un bateau de pêche traditionnel avec 6 personnes à bord qui essayé de faire passer une quantité importante de drogue, vers l’Europe.

    Le bateau suspect, qui est parti à proximité de la plage du port de Cap de l’Eau, avant que la Gendarmerie Royale du même groupe, qui n’a pas tardé à établir le contact avec les Gardes côtière, qui a arrêté le bateau en pleine mer, qui transporte Près d’une tonne de Haschisch, et a arrêté six personnes qui étaient à bord.

    Les six personnes arrêté sont originaires de Nador, ils ont été conduits au siège de l’Office de la gendarmerie Royale du Cap de l’Eau, afin d’approfondir et obtenir les détails de l’opération de contrebande, tandis que la quantité de drogue a été transférés à la réservée, du Département des douanes de Beni Ansar.


    votre commentaire
  • timthumb (1)

    Les services de la Gendarmerie Royale de Mohammedia ont réussi récemment à démanteler une bande de malfaiteurs qui agressaient les usagers de la route sur le tronçon autoroutier reliant Rabat à Casablanca.

    La bande, composée de trois malfaiteurs, opérait à hauteur du douar Essafi (Aïn Harrouda).

    Les investigations entreprises ont permis l'arrestation et la présentation à la justice du principal membre de la bande, dans que ses deux complices, identifiés, sont activement recherchés.

     

    MAP


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires