• gendarme

    La Gendarmerie Royale a organisé, du 2 au 6 mars, un séminaire sur « les droits de l’Homme et la gouvernance sécuritaire », avec la participation de représentants de divers départements institutionnels et d’organismes de la société civile.

    Selon un communiqué de la Gendarmerie Royale, ce séminaire, abrité par l’Ecole Royale des Officiers de la Gendarmerie Royale de Ain Harrouda, avait pour objectifs l’implémentation de la culture des droits humains dans la formation des représentants de la loi et la dynamisation des efforts dans ce domaine au sein de la Gendarmerie Royale.

    Organisé en marge de la célébration de la journée mondiale de la femme, le séminaire a accordé une large place au débat sur la question de la valorisation et de la protection de la femme dans la société marocaine, ajoute-on de même source.

    Ont pris part à ce séminaire les ministères de la Justice et des Libertés, de l’Intérieur, de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du développement social, ainsi que celui d’organismes comme le Conseil national des droits de l’homme (CNDH), l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), la Délégation Interministérielle aux Droits de l’Homme (DIDH) et la Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNDIH) ou d’ONG telles Al Karam et Transparency Maroc.

    Source : http://www.quid.ma


    votre commentaire
  • cannabis2

    Plus de deux tonnes de résine de cannabis ont été saisies mercredi à la plage de Sidi Abdeslam, à 10 km de Tétouan, par des éléments de la gendarmerie royale et des forces auxiliaires. Un seul trafiquant a été arrêté lors de cette opération.

    La drogue sous forme de plaquettes était à bord d’un bateau pneumatique go-fast, qui s’apprêtait à prendre la mer très tôt dans la matinée de mercredi en direction du sud de l’Espagne.

    Une enquête dirigée par le parquet général devrait établir la lumière sur ce gros trafic de drogue. L’identité des commanditaires de cette opération n’a pas encore été déterminée.

    Source : http://www.bladi.net


    votre commentaire
  • Migrants

    Une embarcation avec à bord 20 candidats à l’émigration clandestine, dont 2 passeurs, a chaviré ce vendredi tôt dans la matinée à la plage Boukana, à environ 6 km du port de Nador, faisant six morts, a appris la MAP auprès des autorités locales de la Province de Nador.

    « Six cadavres, non encore identifiés, ont été rejetés par la mer et 10 personnes ont été secourues », précise-t-on de même source.

    Aussitôt avisées, les autorités locales, accompagnées des éléments de la Gendarmerie Royale, de la Police et de la Protection civile se sont rendues immédiatement sur les lieux afin d’organiser les opérations de sauvetage et de secours.

    Les dix personnes secourues ont été évacuées vers l’hôpital Hassani qu’elles ont quitté après y avoir reçu les soins médicaux nécessaires. Seule une personne est toujours gardée au service de réanimation, indique-t-on.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires