• timthumb (1)

     

    Deux membres d’une bande de quatre malfaiteurs ont été arrêtés par les éléments de la gendarmerie royale d’Aklim, dans la région de Berkane, pour avoir cambriolé plusieurs maisons appartenant surtout aux marocains résidants à l’étranger.

    C’est une plainte portée par une mère de famille résidant en Hollande qui a découvert que sa demeure, située à Aklim, avait été cambriolée lors de son absence. Des investigations ont été menées par les flics de la gendarmerie royale d’Aklim ont été soldées par l’arrestation de deux jeunes repris de justice.

    Ces derniers ont avoué qu’ils sont membres d’une bande de quatre malfrats spécialisés dans le cambriolage des maisons appartenant aux familles résidant à l’étranger. Ils escaladaient les murs des habitations en les ouvrant par de fausses clés avant d’y entrer et mettre la main sur le butin. Ils choisissaient les demeures situées dans les quartiers où il n’y a pas de veilleurs de nuit.  

    Les deux malfaiteurs ont été traduits devant le parquet général près la Cour d’appel d’Oujda en attendant l’arrestation des deux autres membres de la bande qui sont activement recherchés.

    Source : http://www.aujourdhui.ma


  • gendarme

    Le Haut Commandement de la Gendarmerie royale cherche à renforcer l’arsenal anti-émeutes au Maroc. Mais la gendarmerie n’est pas le seul corps concerné, la Sûreté nationale l'est aussi.

    Au cœur de sa Une de l’édition de ce weekend (23-24 mai courant), Al Massae dévoile un "petit scoop". Selon une source bien informée, le Haut Commandement de la Gendarmerie royale a passé commande d’équipements modernes pour renforcer les mesures sécuritaires des forces d’intervention et pour disperser les manifestations non autorisées. Parmi le nouveau matériel réceptionné, on trouve des véhicules blindés et des voitures réaménagées. Ces engins sont munis de systèmes de détection à distance qui peuvent déceler les menaces et les explosifs sur un rayon de dix kilomètres.

    Détection des dangers

    Ces véhicules sont également équipés de caméras de surveillance et peuvent servir, écrit Al Massae, à la protection des postes frontières sensibles au Nord comme au Sud.  Al Massae indique également que la Gendarmerie royale s'est procuré des équipements dernier cri de surveillance par satellite pour détecter et traquer les trafiquants de drogue entre le Maroc et l’Europe. La Gendarmerie compte créer des unités électroniques spéciales chargées de balayer les régions classées noires pour détecter des signaux émanant des trafiquants.

    Sur un autre registre, Al Massae révèle que la Garde royale a reçu de nouvelles voitures modernes avec des configurations spéciales pour renforcer le dispositif de sécurité autour du roi  Mohammed VI. Ces voitures révisées sont équipées de technologies modernes qui faciliteront le travail des gardes du corps du souverain, surtout dans les endroits dégagés et surpeuplée.

    Actuellement, il existe des appareils sophistiqués qui aident les sécuritaires dans l’exercice de leurs fonctions, grâce notamment aux logiciels de traitement des images prises par les caméras dont est équipée la majorité des aéroports internationaux.

    Source : http://www.le360.ma


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires