• Un incendie de forêt à l’Oukaimden totalement maîtrisé

    L’incendie qui s’est déclaré samedi dernier dans la forêt d’Ourika relevant de la commune rurale de l’Oukaimden (province d’Al Haouz) a été totalement maîtrisé, le même jour, selon un communiqué de la Direction régionale des eaux et forêts et la lutte contre la désertification du Haut Atlas à Marrakech parvenu mardi à la MAP.

    Malgré un contexte qui se profilait difficile avec un relief accidenté et des formations arborées extrêmement inflammables (essentiellement de pin maritime), les services de la Direction régionale du Haut-Commissariat aux eaux et forêts et de la lutte contre la désertification du Haut Atlas, de la Protection civile, des Forces auxiliaires, de la Gendarmerie Royale, des autorités locales ainsi que la population locale ont su, au bout de 5 heures, contenir l’incendie avec la célérité requise pour que ce feu de sol ne s’amplifie pas et reste maîtrisable, souligne le communiqué.

    L’incendie a touché une superficie de plus d’un hectare, constituée de débris d’aiguilles de pin maritime qui forment une litière sur le sol avec quelques arbres léchées, précise la même source, ajoutant que la sensibilisation des visiteurs et des habitants à ce danger, et plus particulièrement des riverains des zones à risque, "est toujours nécessaire" pour limiter leur vulnérabilité ainsi que la probabilité d’un départ d’incendie.

    Lors des Comités provinciaux et locaux, organisés durant le mois de mai dernier aux Cercles et Pachaliks relevant d'Al Haouz, l’action de la sensibilisation et la prévention contre les feux de forêts est au centre du plan d’action définie à l’échelon de la province. Des actions, entre autres, qui se conforment aux directives de la stratégie du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification en matière de prévention et de lutte contre les feux de forêts.

    Une mobilisation et une vigilance de tous les partenaires aux risques de feux de forêts est portée à son degré maximal durant cette période d’incendie.

    Source : https://www.h24info.ma


    votre commentaire
  • Maroc: bonne nouvelle pour les usagers des autoroutes!

    La commission interministérielle chargée de la sécurité routière a décidé d’installer des caméras de surveillance au niveau des ponts autoroutiers.

    Selon Al Massae, le secrétaire d’Etat chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a annoncé la nouvelle lundi 9 juillet à la Chambre des représentants, assurant que cette commission, composée du ministère de l’Intérieur, du ministère du Transport, des Autoroutes du Maroc, de la police et de la gendarmerie royale, a tenu plusieurs réunions pour concrétiser ce projet dans les plus brefs délais. Cette nouvelle décision devrait, en effet, limiter les accidents routiers, y compris ceux causés par les jets de pierres, devenus de plus en plus fréquents.

    Le responsable a également souligné que le manque de sécurité pèse aujourd’hui sur les usagers du réseau autoroutier après tous les drames qui y ont été enregistrés ces derniers mois.

    Source : www.lesiteinfo.com

     


    votre commentaire
  • Mohammedia : Saisie par la Gendarmerie Royale de près de 2 tonnes de sacs en plastique destinées à la commercialisation

    Les éléments de la police judiciaire de la Gendarmerie Royale de Mohammedia, soutenus par des éléments de la brigade territoriale de la Gendarmerie Royale à Caidat Sidi Moussa Ben Ali, ont procédé, mercredi soir, lors d’une perquisition de deux dépôts à Douar Moualine Lâarssa, commune Sidi Moussa Ben Ali, à la saisie de près de deux tonnes de sacs en plastique qui était destinés à la commercialisation, a-t-on appris auprès des autorités locales de la préfecture de Mohammedia.

    Les éléments de la Gendarmerie Royale, sous la supervision des autorités compétentes, ont arrêté les exploitants de ces deux dépôts accusés de tentative de corrompre un agent de la Gendarmerie Royale d’une somme estimée à 3.000 dirhams et de création d’un atelier industriel sans autorisation, ajoute-t-on de mêmes sources

    Il a été également procédé lors de cette opération à la saisie des outils et équipements utilisés dans la fabrication de ces sacs, ainsi que d’une voiture légère servant pour le transport des sacs en plastique, selon la même source.

    Source : http://www.mapexpress.ma

     


    votre commentaire
  • Bouskoura: démantèlement d'un gang de braqueurs qui terrorisaient les usagers de l'autoroute

    Le juge d’instruction auprès de la Cour d’appel de Casablanca a placé en garde à vue trois personnes accusées d’agresser plusieurs automobilistes à la sortie de l’autoroute de Bouskoura.

    La gendarmerie royale du centre 2 mars à Casablanca a procédé à l’arrestation de trois individus accusés d’agression à main armée contre des utilisateurs de l’autoroute au niveau de la sortie de Bouskoura. Le parquet a décidé de les poursuivre en état d’arrestation et ont été transférés à la prison d’Oukacha, rapporte Assabah du 2 juillet.

    Selon la même source, les trois personnes avaient pour habitude de mettre des barricades et des pierres sur la route pour obliger les automobilistes à s’arrêter avant de les attaquer à l’aide de sabres. Les malfaiteurs portaient des cagoules ce qui a rendu leur arrestation délicate car les enquêteurs ont eu du mal à  les pister.

    Assabah révèle qu'une dernière plainte a été déposée par une famille marocaine installée en Grande-Bretagne. Terrorisé, le conducteur a donné tous ces objets de valeur, dont un montant important en livre sterling, pour éviter d’être blessé ou frappé par un des cambrioleurs. La même source ajoute que les trois voleurs ont essayé lors d’un autre vol de sortir une fille de la voiture de sa famille pour la violer à tour de rôle. La fille a été sauvée par l’arrivée d’une autre voiture.

    La gendarmerie royale a pu neutraliser les trois malfrats après des enquêtes approfondies, selon la même source, et qui ont abouti à l’arrestation d’un membre de la bande. Ce dernier a surpris ses voisins par son train de vie trop élevé pour un chômeur. Lors de la perquisition de son domicile, les services de la gendarmerie ont trouvé des tablettes, des portables ainsi que des sommes d’argents.

    Devant ces faits, l’individu a avoué être membre de ce réseau et a guidé la gendarmerie à l’arrestation des deux autres membres de la bande. Ils sont âgés de 20 et  25 ans.

    Source : www.h24info.ma


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires