• La Gendarmerie Royale célèbre le 63è anniversaire des FAR

    Une cérémonie a été organisée, mardi au siège du groupement aérien de la Gendarmerie Royale (GAGR) à Rabat, à l'occasion de la célébration du 63ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR).

    Après le salut des couleurs nationales, lecture a été donnée à l'Ordre du jour adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d'Etat-major général des FAR, aux officiers, sous-officiers et hommes de troupes.

    Dans cet ordre du jour, le Souverain a affirmé: "Les missions et les responsabilités confiées à Nos Forces armées royales ne se limitent plus à des domaines de compétence purement militaire, mais sont devenues plus diversifiées à dimensions sécuritaire, humaine, sociale et éducative, nécessitant une adaptation avec les différentes nouveautés, ce qui exige la formation et la qualification continues, ainsi que la mobilisation permanente pour faire face à tous les défis avec sagesse et professionnalisme, c'est d'ailleurs ce que Nous avons ressenti lors de vos diverses interventions sur le terrain, preuve de votre bonne formation et bon entrainement, de la qualité de vos compétences humaines et de votre disposition à accomplir vos nobles missions.

    "Vous appartenez à une patrie séculaire, dont vous devez être fiers de son histoire et de ses gloires, et à un peuple fidèle et uni attaché à son Roi et à sa Patrie. Pour consacrer ce sentiment partagé, Nous avons décidé de rétablir le service militaire afin de permettre aux jeunes marocains, de sexes masculin et féminin, d'accomplir leur devoir national, de s’inspirer des valeurs de l’institution militaire et d’étudier, bénéficier, travailler, produire, d’être utiles et de contribuer à la renaissance de leur pays et de leur société, tout en étant fiers de leur appartenance et de leur marocanité et en préservant l’authenticité et les constances de leur Nation", a souligné SM le Roi.

    "Nous sommes convaincus que nos jeunes tireront profit de cette adhésion, qui va leur garantir une qualification militaire exemplaire, basée sur l’esprit de responsabilité et d'autonomie et d’appartenance à la patrie, outre les expertises techniques et professionnelles en adéquation avec leurs potentialités et leurs ambitions, ce qui va renforcer leurs capacités propres à contribuer de manière créative à générer des opportunités d’emploi", a ajouté le Souverain.

    A cette occasion, plusieurs officiers, sous-officiers et hommes de troupes ont été décorés de Wissams royaux.

    La cérémonie, présidée par le colonel Hicham El Asraoui, a été marquée par l'organisation d'un défilé militaire auquel ont pris part différentes unités de la Gendarmerie Royale.

    La célébration de l'anniversaire des FAR constitue une occasion pour rendre hommage à cette vaillante institution qui a œuvré, plus d'un demi-siècle durant, à la défense de l'intégrité territoriale du Royaume, au renforcement de la solidarité nationale et internationale et à la préservation de la paix dans le monde.

    Depuis leur création à l'aube de l'indépendance (14 mai 1956), les FAR, dont la principale mission demeure la protection de la souveraineté du Maroc et de son intégrité territoriale, se sont engagées dans des tâches civiques et humanitaires, se vouant au service de leurs concitoyens en temps de crise, mais aussi des populations du monde, notamment dans des circonstances de guerre et d'instabilité, toujours fidèles à leur devise éternelle: "Dieu, la Patrie, le Roi".

    Source : http://www.mapnews.ma


    votre commentaire
  • Un pêcheur qui était à bord d'une embarcation artisanale de pêche a péri par noyade ce samedi au large de Harhoura tandis que son compagnon a été repêché sain et sauf par une équipe de la gendarmerie royale, a appris le360 auprès des autorités locales.

    Ce samedi 27 avril, la gendarmerie royale a reçu un appel de détresse l'informant qu'une embarcation faisait face à une mer très agitée avec des houles de quatre mètres de haut. Un hélicoptère de la gendarmerie royale s'est rapidement rendu sur les lieux où elle a réussi à secourir un pêcheur et récupérer le corps d'un autre qui est malheureusement mort noyé.

    Une enquête a été ouverte par la gendarmerie royale pour déterminer les circonstances exactes de ce tragique incident.

    Il faut rappeler que des centaines d'embarcations de pêche artisanale opèrent, parfois sans respect de la réglementation, au large de Harhoura, une station balnéaire située à 15 km au sud de Rabat.

    Source : http://fr.le360.ma


    votre commentaire
  • Concours Gendarmerie Royale 2019

    La Gendarmerie Royale organise un concours pour le recrutement des élèves gendarmes au titre de l’année 2019.

    I- Conditions de candidature :

    Le concours sera ouvert aux candidats :
    – De nationalité marocaine ;
    – Célibataires ;
    – Agés de 18 ans à 24 ans au 01/09/2019 ;
    – Titulaires du baccalauréat année 2019 ou année 2018 ;
    – Aptes physiquement ;
    – Avoir une taille supérieure ou égale à : 1,70 m pour les masculins ; 1,68 m pour les féminins.
    – N’avoir pas été révoqués d’un emploi dépendant de la Fonction Publique ;
    – Ne pas avoir encouru de condamnation judiciaire ;
    – Etre retenus par la commission de présélection sur dossier.

    II- Dossier de présélection :

    1- Une demande manuscrite portant les renseignements ci-après :
    * Identité du candidat(e) (Prénom et nom);
    * Numéro de la C.N.I.E ;
    * Code MASSAR ;
    * Adresse complète, précisant la commune et la province ;
    * Numéros de téléphone et e-mail valide.
    2- Une photocopie légalisée du diplôme du Baccalauréat année 2018 ou un certificat de scolarité de la 2ème année du cycle Bac de l’année en cours, visé par la Délégation du Ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ;
    3- Un relevé de notes global et original des deux années du Baccalauréat, portant le Code MASSAR ;
    4- Un extrait bilingue d’acte de naissance ;
    5- Une photocopie légalisée de la C.N.I.E ;
    6- Un extrait du casier judiciaire ;
    7- Une fiche anthropométrique ;
    8- Un certificat de célibat ;
    9- Un certificat de résidence ;
    10- Deux photos d’identité format (4×4) portant au verso nom et prénom du candidat ;
    11- Deux enveloppes timbrées portant l’adresse exacte du lieu de perception de la convocation.

    III- Envoi dossiers de candidature :

    Les candidats intéressés et remplissant les conditions fixées, déposeront leurs dossiers de candidature entre le 19 Mars et 25 Avril 2019, aux Centres de concours de la Gendarmerie Royale relevant de leurs lieux de résidence cités ci-après :

    AL HOCEIMA – KHEMISSET – ESSAOUIRA – LAAYOUNE – RABAT – TANGER – AGADIR – CASABLANCA – FES -MARRAKECH – SAFI – TAZA – BENI MELLAL – DAKHLA – GUELMIM – MEKNES – SETTAT – TETOUAN – KHOURIBGA – EL JADIDA – KENITRA – KHENIFRA – OUJDA – BOUARFA – ERRACHIDIA – SIDI KACEM – NADOR – OUARZAZATE

    IV- Convocation et déroulement du concours :

    Les candidats présélectionnés par la commission, après étude des dossiers, recevront le moment venu une convocation individuelle contenant les informations nécessaires pour rejoindre les centres réservés aux examens.


    votre commentaire
  • La gendarmerie sauve la «Mécène de Settat» d’une grande arnaque

    Hajja Zahra, la femme d’affaires qui a déboursé 12 millions de dirhams pour construire un lycée et un internat à Ouled Fares, dans la province de Settat, a failli tomber dans les filets d’une bande d’arnaqueurs. Les détails.

    Tout le Maroc ou presque a entendu parler de Najia Nadir. Connue sous le nom de Hajja Zahra, cette femme a récemment signé une convention avec la Province de Settat et le ministère de l’Education nationale afin de financer la construction d’un lycée et la réfection d’une école en préfabriqué, à Ouled Fares, son village natal, le tout pour la coquette somme de 12 millions de dirhams.

    Son histoire, qui a fait le tour des médias, a attiré l’attention d’une bande criminelle qui a voulu profiter de sa générosité, nous apprend le quotidien arabophone Al Akhbar dans sa livraison de ce mercredi 6 mars. 

    Tout à commencé par un appel aux dons. Un homme originaire de la ville de Ben Hmad a sollicité la femme d’affaires pour aider son fils souffrant d’une maladie incurable.

    Selon le média casablancais, l’individu lui aurait demandé une somme de 30.000 dirhams pour des analyses. Najia Nadir n’a pas tardé à répondre à sa requête, avant qu’il ne la sollicite de nouveau pour lui réclamer, cette fois, 600.000 dirhams, prétendant que son enfant devait impérativement subir une opération à l’étranger.

    Sentant l’arnaque à des kilomètres, elle a averti les services de la gendarmerie royale dans le but de lui tendre un piège et lui a fixé un rendez-vous pour lui remettre l’argent. C’est là que les autorités l'ont arrêté et emmené au poste.

    Interrogé par la brigade judiciaire de la gendarmerie royale, le mis en cause a avoué avoir deux complices, un vivant à Casablanca et l’autre à Rabat. Ces derniers ont été interpellés dans un café de la capitale, précise Al Akhbar.

    Ils seront présentés, ce mercredi 6 mars, devant le procureur du Roi près la Cour d’appel de Settat.

    Source : http://fr.le360.ma


    votre commentaire
  • Radars mobiles: 280 nouvelles unités pour la Gendarmerie et la Sureté nationale

    Le secrétaire d'Etat chargé du transport, Najib Boulif, a distribué ce jeudi 21 février aux services de la Gendarmerie royale et de la Sureté nationale, 280 radars mobiles intelligents pour contrôler les vitesses des véhicules.

    Ces radars sont des Trucam LTI 20/20. Ils permettront de contrôler la vitesse avant l'arrivée des véhicules et après dépassement des radars à l'encontre des radars actuels.

    Selon un communiqué, ces radars intelligents permettront également d'enregistrer des vidéos et prendre des photos comme preuves à l'encontre de toutes les infractions routières commises, tout en enregistrant les renseignements relatifs aux véhicules (matricule, marque...).

    Les nouvelles unités seront usitées à l'intérieur et à l'extérieur des périmètres urbains. 

    Source : https://www.medias24.com


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique