• Gendarmerie Royale: Des radars mobiles sur les routes au Maroc

    La gendarmerie royale vient de mettre en service des radars mobiles en vue de cibler les conducteurs responsables des excès de vitesse.

    Ces nouveaux radars mobiles ne sont pas signalés sur les routes. Cela est dû au fait qu'ils sont embarqués dans des voitures banalisées conduites par des gendarmes et utilisent un flash infrarouge non visible aux conducteurs.

    Les contrevenants pour excès de vitesse seront arrêtés au niveau des barrages routiers et autoroutiers de la Gendarmerie royale où le PV est établi à moins que le contrevenant soit déjà sorti du réseau routier avant d’arriver à un barrage. Dans un tel cas, le PV sera envoyé à son domicile.

    L'utilisation de ces radars mobiles permettra de déjouer la triche de certains conducteurs qui connaissent par cœur les emplacements des radars fixes. Il permettra aussi de limiter les excès de vitesse responsables de plusieurs accidents sur les routes du Maroc. D'ailleurs, la Gendarmerie affirme que depuis l'établissement de ce système dans la région Bouznika, le nombre d’accidents a chuté de 14% en comparaison avec l'an dernier.

    En France, ce type de radars est utilisé pour sanctionner les grands excès de vitesse uniquement étant donné que lesdits radars sont programmés pour laisser une marge de tolérance de 10 km/h en dessous de 100 km/h, et de 10% au-dessus de 100 km/h.

    « Gendarmerie Royale: Plus de 24.000 infractions environnementales relevées depuis début 2016La Gendarmerie Royale de Benslimane arrête deux dangereux criminels »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :