• Marsha Hedgepeth, l'employée la plus dévouée du monde

     

     

    bilde

    Marsha Hedgepeth  travaille dans un hôpital du New Jersey, un des états qui a subi le plus de dommages après le passage de l'ouragan Sandy. Le lendemain des intempéries, la jeune femme travaillait et ne voulant s'absenter de son boulot, Marsha a décidé de s'y rendre à la nage.

    Le lendemain du passage de l’ouragan Sandy, Marsha Hedgepeth travaillait. Nul doute que son patron aurait compris qu’elle ne puisse pas se rendre au boulot ce jour-là, mais la jeune femme était bien déterminée à remplir sa fonction. En fait, elle était motivée au point de se rendre dans l'hôpital où elle officie, à la nage. "Échouer ne fait pas partie de mon vocabulaire", a expliqué la courageuse infirmière à nos confrères de NBC News, "donc je savais que j’y arriverais".

    C’est à 15h que Marsha Hedgepeth devait effectuer sa prise de poste, dans un centre médical du New Jersey, le 30 octobre dernier, soit le lendemain du passage de l’ouragan Sandy qui avait inondé le New Jersey. Au levé du soleil, la téméraire travailleuse, vêtue d'un jean, de baskets, d’un chapeau et d’une paire de gants, s’est littéralement jetée à l’eau et a entamé ses 185 mètres de nage. "J’ai plongé dans l’eau et j’ai nagé jusqu’à ce que j’ai à nouveau pied", explique-t-elle à NBC News. "Je me suis dit que c'était la manière la plus simple d’y arriver".

    Travailler coûte que coûte

    Après avoir nagé au milieu des débris et des buissons, et trainé avec elles ses affaires, précieusement emballées dans un sac en plastique, elle est arrivée à destination, où un groupe d’ouvriers l’a aidé à sortir de l’eau. "Ils m’ont demandé où j’allais et je leur ai répondu dans la salle des urgences", raconte Marsha. Ils pensaient qu’elle avait besoin d’une assistance médicale, mais la jeune femme leur a dit qu’elle se rendait au travail. Elle a donc fait un petit bout de chemin avec eux et est finalement arrivée à l’hôpital avec six heures d’avance.

    "Après une telle tragédie et après avoir subi les conditions météo extrêmes sur le rivage de Jersey ce jour-là, nous ne pouvons être plus fière de Marsha et nous sommes très heureux qu’elle se porte bien", a raconté Teri Kubiel, directrice administrative du centre Médical où travaille Marsha.

    Marsha Hedgepeth insiste sur le fait qu’elle est du genre à aller travailler coûte que coûte. "Avec du recul, je pense que je ne le referai pas, mais je trouverai un autre moyen pour me rendre à l’hôpital, ça c'est sûr".

    Source : http://www.gentside.com

    « Etude : le piratage sur Megaupload profitait à l?industrie du cinémaGoogle s?apprêterait à lancer un portable tactile sous Chrome OS »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :