• Parution d'un nouveau numéro de la Revue de la Gendarmerie Royale

    Un nouveau numéro de la revue de la Gendarmerie Royale vient de paraître proposant aux lecteurs de nombreux sujets, notamment un dossier sur la participation de la gendarmerie royale à la gestion des crises.
    Pour son 61ème numéro, la revue trimestrielle consacre une grande partie de son contenu aux activités royales durant les trois derniers mois, dont la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du groupe PSA au Maroc, présidée le 20 juin par S.M. le Roi Mohammed VI.
    L’éditorial de ce numéro, consacré à la participation de la Gendarmerie royale à la gestion des crises, souligne son fort engagement dans les opérations de secours qui fait d’elle une institution singulière investie à la fois de missions de police à caractère préventif et de missions d’assistance à forte vocation humanitaire.
    Dans sa rubrique décryptage, la revue s’attarde sur la visite officielle effectuée en avril dernier par le Directeur général de la Guardia civil espagnole Felix Vicente Azonvilas au Maroc.
    Ce numéro revient aussi sur la célébration par la Gendarmerie royale du 63-ème anniversaire des FAR et analyse en outre l’engagement des unités de la Gendarmerie royale, déployées sur les quatre coins du Royaume, dans la lutte contre la criminalité de tout genre.
    Dans la rubrique "La Grande interview", la revue propose aux lecteurs un entretien exclusif avec le président de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel, Omar Seghrouchni qui a notamment évoqué les efforts menés par le Royaume pour protéger la vie privée des citoyens.
    Le reportage de ce numéro est consacré lui aux gendarmes marins qui mènent des missions allant de la surveillance du littoral et la protection du milieu marin jusqu’à la lutte contre le trafic illicite et le grand banditisme.
    La publication aborde en outre les dispositions de la loi n° 44-18 relative au service militaire.

    Source : https://lematin.ma


    votre commentaire
  • La Gendarmerie royale et la Guardia Civil se réunissent à Agadir

    La ville d’Agadir accueille depuis hier une réunion de travail entre des hauts responsables de la Guardia civil et la Gendarmerie royale marocaine. À l’ordre du jour de cette réunion, les deux entités devraient se pencher, sur plusieurs questions de coopération bilatérale entre le Maroc et l’Espagne, notamment l'immigration clandestine, le trafic de drogue et la sécurité entre les deux pays et bien d’autres.

    Source : https://www.leseco.ma


    votre commentaire
  • Constructions anarchiques: des drones font tomber des dizaines d'auxiliaires d’autorité

    En 2018, une commission chargée de suivre les dysfonctionnements que connaît le secteur de l’urbanisme, notamment dans les périphéries des grandes villes où les cahiers des charges en matière de construction ne sont souvent pas respectés, a été constituée par le ministère de l’Intérieur. Un an plus tard, les efforts de cette équipe de travail commencent à porter leurs fruits.

    À en croire le quotidien arabophone Assabah dans son édition de ce vendredi 14 juin, des dizaines d'auxiliaires d’autorité ont été mis en examen. Ces Cheikhs et Moqadems sont accusés d’encourager l’habitat insalubre dans le milieu rural. Leur mode opératoire: éviter aux constructeurs desdits habitats insalubres toute visite-surprise des autorités concernées, en contrepartie de pots-de-vin.

    Disposant d’un arsenal technologique très sophistiqué, la commission du ministère de l’intérieur a constaté grâce à des drones que le nombre de constructions anarchiques a augmenté d’une manière exponentielle durant le mois de ramadan. Des habitats construits entre la prière d’al maghreb et celle d’al fajr, et ce dans plusieurs communes rurales du pays, précise le média casablancais.

    Des sources d’Assabah confirment que les services de la gendarmerie royale dans diverses régions ont également intercepté des camions chargés de matériaux de construction destinés à des chantiers d’habitats anarchiques. Des enquêtes menées par les Caïds ont aussitôt été ouvertes, et ont fait tomber plusieurs Cheikhs et Moqadems. 

    Source : http://fr.le360.ma


    votre commentaire
  • Maroc : il kidnappe son enfant pour se venger d’elle

    Les éléments de la Gendarmerie royale d’El Attaouia, province de Kelaa Sraghna, ont interpellé un individu accusé d’enlèvement et de séquestration.

    Cette arrestation a été rendue possible après la mobilisation générale des gendarmes depuis jeudi dernier, suite à la déposition de la plainte d’une femme. Celle-ci avait déclaré aux autorités que son fils avait été enlevé par un homme avec qui elle entretenait des relations “plus qu’amicales”.

    Le kidnappeur, un menuisier, aurait perpétré son acte par vengeance à cause du refus par son “amie” (mère de l’enfant) du mariage. Ceci, alors que la femme ne pouvait convoler en justes noces tant qu’elle n’était pas encore en possession de l’acte de divorce avec son premier mari.

    N’ayant pas été convaincu par cet argument, le menuisier éconduit n’a rien trouvé de mieux que d’enlever l’enfant et le séquestrer  dans l’intention de le tuer. Il comptait aussi, pour assouvir sa vengeance criminelle et cacher les races de son crime, découper le cadavre en morceaux et jeter les restes humains dans un cours d’eau d’El Attaouia, connu sous le nom de “Zaraba”.

    Heureusement que l’interpellation du kidnappeur a eu lieu au bon moment, permettant à l’enfant d’avoir échappé à une fin horrible. L’individu, qui était en possession d’un grand couteau et d’une hache, visiblement pour accomplir son sinistre projet, a été entendu par la gendarmerie royale d’El Attaouia, en attendant d’être présenté devant la parquet général pour répondre de ses actes.

    Source : https://www.lesiteinfo.com


    votre commentaire
  • La Gendarmerie Royale célèbre le 63è anniversaire des FAR

    Une cérémonie a été organisée, mardi au siège du groupement aérien de la Gendarmerie Royale (GAGR) à Rabat, à l'occasion de la célébration du 63ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR).

    Après le salut des couleurs nationales, lecture a été donnée à l'Ordre du jour adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d'Etat-major général des FAR, aux officiers, sous-officiers et hommes de troupes.

    Dans cet ordre du jour, le Souverain a affirmé: "Les missions et les responsabilités confiées à Nos Forces armées royales ne se limitent plus à des domaines de compétence purement militaire, mais sont devenues plus diversifiées à dimensions sécuritaire, humaine, sociale et éducative, nécessitant une adaptation avec les différentes nouveautés, ce qui exige la formation et la qualification continues, ainsi que la mobilisation permanente pour faire face à tous les défis avec sagesse et professionnalisme, c'est d'ailleurs ce que Nous avons ressenti lors de vos diverses interventions sur le terrain, preuve de votre bonne formation et bon entrainement, de la qualité de vos compétences humaines et de votre disposition à accomplir vos nobles missions.

    "Vous appartenez à une patrie séculaire, dont vous devez être fiers de son histoire et de ses gloires, et à un peuple fidèle et uni attaché à son Roi et à sa Patrie. Pour consacrer ce sentiment partagé, Nous avons décidé de rétablir le service militaire afin de permettre aux jeunes marocains, de sexes masculin et féminin, d'accomplir leur devoir national, de s’inspirer des valeurs de l’institution militaire et d’étudier, bénéficier, travailler, produire, d’être utiles et de contribuer à la renaissance de leur pays et de leur société, tout en étant fiers de leur appartenance et de leur marocanité et en préservant l’authenticité et les constances de leur Nation", a souligné SM le Roi.

    "Nous sommes convaincus que nos jeunes tireront profit de cette adhésion, qui va leur garantir une qualification militaire exemplaire, basée sur l’esprit de responsabilité et d'autonomie et d’appartenance à la patrie, outre les expertises techniques et professionnelles en adéquation avec leurs potentialités et leurs ambitions, ce qui va renforcer leurs capacités propres à contribuer de manière créative à générer des opportunités d’emploi", a ajouté le Souverain.

    A cette occasion, plusieurs officiers, sous-officiers et hommes de troupes ont été décorés de Wissams royaux.

    La cérémonie, présidée par le colonel Hicham El Asraoui, a été marquée par l'organisation d'un défilé militaire auquel ont pris part différentes unités de la Gendarmerie Royale.

    La célébration de l'anniversaire des FAR constitue une occasion pour rendre hommage à cette vaillante institution qui a œuvré, plus d'un demi-siècle durant, à la défense de l'intégrité territoriale du Royaume, au renforcement de la solidarité nationale et internationale et à la préservation de la paix dans le monde.

    Depuis leur création à l'aube de l'indépendance (14 mai 1956), les FAR, dont la principale mission demeure la protection de la souveraineté du Maroc et de son intégrité territoriale, se sont engagées dans des tâches civiques et humanitaires, se vouant au service de leurs concitoyens en temps de crise, mais aussi des populations du monde, notamment dans des circonstances de guerre et d'instabilité, toujours fidèles à leur devise éternelle: "Dieu, la Patrie, le Roi".

    Source : http://www.mapnews.ma


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires